Abeille noire l’apiculture biodynamique

Connaissez-vous l’abeille noire ? Son histoire est fascinante ! Cet insecte qui existe depuis 6 millions d’années est connu pour sa robustesse, lui qui a survécu a des glaciations et autres crises climatiques. L’Apis Mellifera pourrait donc être un précieux soutien pour remédier à la crise apicole actuelle qui menace gravement nos écosystèmes. Malheureusement, en dépit de sa résistance, de ses capacités d’adaptation et d’auto-renouvellement, l’abeille noire subit un véritable effondrement. En effet l’apiculture intensive de production, l’arrivée du varoa (un virus très contagieux), les mouvements d’échanges et de transhumances entre les pays ont provoqué le parasitage puis la quasi disparition de ces pollinisateurs. Face à ce fléeau, une association nommée « L’apier ou le mur a des oreilles », dont le siège est à Fontvieille a proposé à l’université Domaine du Possible de participer à la conservation de l’abeille noire. Nous avons donc accueilli 15 ruches dont Sophie Berthon (présidente de l’association et apicultrice en biodynamie) prend soin avec nous. D’autres seront installées progressivement pour créer un rucher sédentaire d’une trentaine de ruches.

Plus largement, cette démarche consiste aussi pour la ferme à maintenir le champ pollinique et nectarifère déjà existant, le répertorier, le développer pour que l’abeille soit actrice de son rayonnement végétal. Cette initiative passe également par une démarche d’information sur les insectes pollinisateurs la protection des plantes et auxiliaires auprès des agriculteurs. L’université Domaine du Possible proposera également des formations données par Sophie Berthon : nous prévoyons à partir de février un cycle de 9 modules d’apiculture de sept heures chacun, afin d’apprendre notamment la biologie de l’abeille, l’élevage en biodynamie, le  montage de ruches, l’organisation d’un conservatoire etc. Promis on vous donne plus de détails très bientôt, pour faire le buzzzz.

En savoir plus sur les formations :

Le cycle « Apiculteur biodynamique » se compose de 15 cours. La formation comprend des apports théoriques et des ateliers pratiques sur : la biologie de l’abeille, l’élevage en biodynamie, atelier de montage de ruches naturelles, montage d’un conservatoire et maintenance du cheptel.